Martine Lacas

Ecrivain

Martine Lacas a publié deux livres d’art aux éditions du Seuil Au fond de la peinture, pour une poétique de l’arrière plan (2008) et Désir et peinture ( 2012). Outre une activité régulière d’enseignement dans diverses universités parisiennes, elle écrit pour la presse spécialisée et des textes critiques. Son travail sur la peinture et la photographie lui ont ouvert la voie de l’écriture littéraire. Son livre Désir et peinture en porte la trace dans la mesure où il s’affranchit des codes du genre par le tressage qui s’y opère entre écriture romanesque et histoire de l’art au sens strict : le questionnement de la représentation picturale y emprunte les voies de la fiction pour découvrir et dire ce qui, sans elle, se dérobe à tout discours sur la peinture.

Publications
Rodion Romanovitch Raskolnikov

Rodion Romanovitch Raskolnikov

Portrait of a Man

Sabine Meier / Martine Lacas

Sabine Meier est partie à New York avec l’idée de faire le portrait de Rodion Romanovitch Raskolnikov, le célèbre personnage de l’écrivain russe Dostoïevski. Avec ses seuls souvenirs de lecture du roman lu plusieurs années auparavant, elle déambule dans les rues new-yorkaises. C’est au cours de ses pérégrinations, qu’elle reconnaît dans le visage d’un passant celui qui deviendrait son Raskolnikov. Comment réussit-elle à convaincre cet inconnu à incarner l’image de ce personnage de fiction ? Une longue collaboration commença entre eux et « Portrait of a Man » était en construction.
Ce livre se structure comme une fiction, comme une vue « photographique » de l’esprit dont la visée est de dresser un portrait mental du héros de Crime et Châtiment. Si l’on doit parler d’adaptation photographique, celle-ci n’est ni la restitution fidèle de la narration romanesque ni son illustration contemporaine : le roman est un matériau où Sabine Meier a puisé, en toute liberté, le substrat de ses photographies.
L’écriture du texte de Martine Lacas se met en place à partir des photographies de Sabine Meier. Non pour revenir au point de départ ou retrouver, en iconographe sourcilleux, ce qui du roman a été traduit dans chaque image, mais pour faire lire, et saisir dans le temps de la lecture, la dynamique d’une telle procédure. Ce texte n’est donc pas un commentaire des photographies pas davantage que ces dernières n’en sont l’illustration.

Rodion Romanovitch Raskolnikov, Portrait of a Man

16,5 x 23 cm, 136 pages, 60 reproductions en quadrichromie, couverture brochée sur papier de création et fer à dorer.
isbn 978-2-919507-38-2
Graphisme : Danish Pastry Design

ISBN : 978-2-919507-38-2

Catalogue