Moukhin

Igor Moukhin

photographe

Né en 1961 à Moscou, Igor Moukhin est aujourd’hui un photographe de renommée internationale. C’est en 1987 que les « Jeunes Soviétiques », première exposition
à lui être entièrement consacrée, le révèle aux yeux du grand public. Dès lors, il participe à de nombreuses expositions en Russie, mais également aux États-Unis, en Chine et dans de nombreux pays d’Europe. Ses collections sont présentes au Museum of Modern Art (New York), à la Maison européenne de la photographie (Paris), au Fonds national d’art contemporain (Paris), à la Corcoran Gallery of Art (Washington), à la galerie d’État Tretiakov (Moscou) ainsi qu’à la Maison de la photographie de Moscou…
Ses œuvres Bancs publics, Monuments soviétiques, La Jeunesse à Paris sont devenues de véritables chefs-d’œuvre de la photographie mondiale. Actuellement, outre son activité artistique, Moukhin enseigne à l’école de photographie et multimédias Rodchenko du Musée de l’art et des multimédias, à Moscou.

Publications
Igor Moukhin

Igor Moukhin

Photographies 1987-2011

Igor Moukhin / Christian Gattinoni

Igor Moukhin est un des plus grands représentants russes du photoreportage. Il n’avait pas encore publié en France de monographie retraçant son parcours photographique. Aussi, cet ouvrage reprend en une soixantaine d’images reproduites en doubles pages, la traversée du photographe dans les grandes mutations de la Russie. Né dans les années 1960, il a vécu les bouleversements importants de ce pays : de l’ère Kroutchev et la fin du régime soviétique à la Perestroïka et la mise en place de nouveaux codes sociétaux.
Une partie de son travail retrouve dans la société actuelle des signes et figures qui ont émaillé la période soviétique : statues, effigie, monuments d’une ère révolue croisent des scènes où le réel ne se donne jamais à voir mais se trouve souvent mis à distance, par la présence de matières ou d’objets qui font écran. Ses photographies en noir et blanc s’inscrivent entre une certaine tradition d’une école humaniste française et celle d’une école de la rue tout américaine. Moukhin se situe en témoin proche de ses concitoyens : la distance qu’il impose aux sujets photographiés érige le style du photographe, un recul aussi bienveillant qu’amusé et critique.

Igor Moukhin, Photographies 1987-2011

17 x 24, 112 pages, environ 60 reproductions en bichromie, couverture reliée plein papier, pelliculée mat, textes bilingues : français / russe
coédité avec la ville du Kremlin-Bicêtre
isbn 978-2-919507-12-2

ISBN : 978-2-919507-12-2

Catalogue