de Gelas

Anne de Gelas

photographe

L’image photographique, chez cette artiste, a trouvé sa place au sein de journaux intimes, de carnets de voyage ou encore de livres d’artiste, à côté de textes, de dessins et d’archives fragmentaires. Cette expression, au-delà de l’autobiographie, a toujours été envisagée par Anne De Gelas comme un humanisme, dès lors que cette annotation du quotidien renvoie à un besoin universel chez l’homme de (se) représenter le cours du temps et de sa vie, comme de transmettre. Je ne suis pas l’héroïne de mon travail, il n’y a pas d’héroïne, ni de héros, affirme-t-elle. « La narratrice ? Disons que je déroule le fil. Mon corps est mon outil de travail, c’est par lui que j’arrive à exprimer au mieux les sentiments qui me traversent ou me bousculent. Ma matière, c’est ma vie, plutôt la vie,
je la raconte parfois par bribes sous un angle choisi selon des thèmes qui me sont chers, ce n’est en effet pas une autobiographie. »

Publications
MÈRE ET FILS

MÈRE ET FILS

Anne de Gelas

Après le choc de la mort de son compagnon, le père de son fils, Anne De Gelas s’est concentrée sur la nouvelle cellule familiale rétrécie. Mère et Fils, ce face à face, ce lien intense et au creux de cette situation la permanence de la féminité et du désir, le retour à la vie. À travers son travail, textes, dessins et photographies, elle veut mettre en évidence la complexité de cette relation, la complicité comme la violence, la solitude et la tendresse. Le changement, induit par ce face à face, vécu de manière si différente pour un fils/enfant ou une femme/mère et la vie qui se poursuit, les années qui passent et les changements physiques pour lui comme pour elle.

MÈRE ET FILS

24 x 32 cm, 124 pages, impression en quadrichromie sur papier non couché, couverture brochée avec rabats

ISBN : 978-2-919507-83-2

Catalogue